lundi 31 décembre 2012

Timeline


Parmi les jeux de société que j'aime bien figure aussi bien des gros jeux que des petits jeux. Pour moi le terme de petit jeu n'a rien de péjoratif. Il s'agit de jeux légers et rafraîchissants. Ils sont léger tant au niveau du poids (ici pas de boîte de 2kg) mais aussi léger en terme de règle. Ils sont rafraîchissant car ils permettent de se faire la main avant de démarrer une session intense de jeu ou pour faire une pause entre deux gros jeux. Ils présentent surtout l'avantage d'être des portes d'entrées pour initier de nouveaux joueurs car leurs règles peuvent s'expliquer en une poignée de minute et sont souvent malin et intelligent.
Fred Henry, créateur de Timeline, a tout a fait comprit ces différents points et nous livre avec cette gamme un très bon concept.

Ici la règle s'explique en 2 minutes chrono. Dans la boîte de base vous avez 110 cartes reprenant chacune une invention différente ayant été réalisé de la préhistoire à nos jours. Les cartes ont deux faces comportant la même illustration et le nom de l'invention mais sur l'une des deux faces figure la date de l'invention. En fonction du nombre de joueur, chaque participant va se voir remettre en début de partie de 4 à 6 cartes qu'il va placer devant lui en les plaçant la face avec la date cachée sans la consulter. Une première carte, prise sur le dessus de la pile de pioche, va être posée sur la table avec la face datée visible et va servir de point de départ de la ligne temporelle que l'on va créer. En effet, le but du jeu va être de se débarrasser de ses cartes en main en les posant avant ou après cette carte initiale puis au fil de la partie en les intercalant entre les cartes déjà posée de manière chronologique. À son tour un joueur va donc choisir une carte de sa main et va devoir deviner où elle se place par rapport aux cartes déjà posées. Si il devine correctement il la pose dans la ligne temporelle et a réussi à se débarrasser de la carte diminuant ainsi petit à petit le nombre de carte devant lui. Si il se trompe, il défausse la carte mal placée et en guise de malus doit repiocher une nouvelle carte de la pile de pioche qu'il place devant lui. Le gagnant est le joueur qui a la fin d'un tour de jeu est le seul a ne plus avoir de carte devant lui.

La règle est donc très simple et le jeu fait appel à la culture générale des joueurs ou a défaut à leur capacité de déduction ou à leur chance. Le jeu permet de jouer de 2 à 8 joueurs et avec une boîte on peut sans trop de problème enchaîner 5 à 10 parties avant que, les cartes revenants régulièrement, on finisse par mémoriser les dates. Pour éviter cette "usures" il existe trois boites supplémentaires de 110 cartes ayant pour thèmes les événements, les découvertes et pour la 3ème un mélange de différents thèmes. Les 3 boites sont indépendantes les unes des autres et peuvent se jouer sans la boîte de base. Mais surtout, elles peuvent être mélangées les unes avec les autres de manière à constituer une grosse pioche de 440 cartes multi thèmes assurant ainsi au jeu une durée de vie plus qu'honorable et évitant ainsi le retour rapide des cartes déjà vues.
Les quatre versions sont vendus en format petites boites métallique à environ 12€ chaque. Il existe également une version familiale du jeu reprenant une centaine de cartes multi thèmes dans un format de carte et de boîte plus grand et vendu avec un CD-ROM éducatif traitant des évènements et découvertes figurant sur les différentes cartes.
Pour les amateurs de Ibidules, il existe une application reprenant la boîte de base et permettant de jouer seul ou a plusieurs sur l'écran. À noter qu'en achat In Apps on peut retrouver, à 0,89€ chaque, les cartes des versions Timeline Découvertes et Evènements.
Bien que cela ne soit pas prévus dans les règles, le jeu est parfaitement jouable en solo. Pour cela j'ai repris un des deux modes solo proposés par l'Apps. La variante reprend les règles habituelles en tout point si ce n'est que jouant seul vous serez nécessairement le premier (et seul joueur) à finir sans cartes. Le challenge du jeu va donc être de se débarrasser de toutes ses cartes en faisant un minimum d'erreur voir même pas du tout. On place toujours une carte sur la table pour débuter la ligne temporelle et l'on pioche 5 cartes dates cachées. A chaque erreur on repioche toujours une nouvelle carte. Pour créer un challenge il suffit de se fixer un nombre d'erreur possible variable allant de zéro (difficile) à cinq (facile). La partie prend fin de deux façons  : soit vous vous débarrassez de toutes vos cartes sans dépasser le nombre d'erreurs autorisés et vous avez gagné, soit vous dépassez le nombre d'erreurs autorisés et vous avez perdus. Le travers du jeu solo est que en enchaînant les parties on fini par mémoriser certaines des dates des cartes ce qui donne un avantage certain pour y jouer en groupe après, néanmoins en mixant les 4 boîtes comme je le fais le challenge est plus corsé.
Au final un jeu très sympathique à jouer seul ou a plusieurs avec des débutants comme des joueurs chevronnés. Pour l'instant j'ai les quatre boites sorties en ma possession et j'achèterais sans hésiter les suivantes si il en sort d'autre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire