mardi 1 janvier 2013

Cardline Animaux



Hier je faisais un post sur une série de jeux que j'aime beaucoup : Timeline.
Fin 2012, le créateur de la série, Frédéric Henry, a sorti la première boîte de ce qui pourrait devenir une nouvelle série de jeux : Cardline Animaux.

Quand on ouvre la boîte de Cardline et que l'on lit la règle du jeu, force est de reconnaître que l'on est en terrain connu. Ce jeu est en effet une déclinaison ou plutôt une version avancée de Timeline. Tout comme pour ce dernier, ici le but est de se débarrasser de ses cartes en les plaçant à leur juste place sur une ligne de carte. La différence vient du fait que au lieu de pouvoir les classer selon un seul critère qui était la date dans Timeline, ici trois critères sont possible. Il convient donc de choisir en début de partie avec lequel on va jouer. Dans cette première boîte consacrée au règne animal, les trois critères sont : l'espérance de vie, le poids et la taille. Cette diversité de critère permet de tripler l'espérance de vie du jeu qui comme pour Timeline ne présente "que" 110 cartes. Bien que la règle soit très simple, Yanhdrev de Kerval sur son excellent site Vidéorègles.net les explique en détail (le lien est ici).

Ainsi que je le disais, la règle du jeu est quasi identique avec celle de Timeline et la variante solo que je proposais pour ce dernier fonctionne très bien ici encore. Il suffit donc de choisir un des trois critères, tirer 4 cartes faces complètes cachées et poser une première carte face visible sur la table. Comme dans le jeu à plusieurs vous allez ensuite essayer de poser vos cartes au bon endroit en un minimum d'erreur voir aucune selon le niveau de difficulté choisit.
En dehors des trois critères, Cardline présente d'autres différences avec Timeline. Tout d'abord le format des cartes qui est plus grand et à mon avis plus agréable pour jouer. Ensuite on abandonne le format boîte métallique pour une boîte carton plus classique mais moins pratique à mon goût. Elle est trois fois trop grande par rapport au matériel contenu et baille un peu ce qui peut laisser passer des cartes. Les cartes comportent plus d'informations car en plus du nom de l'espèce et des trois critères, figure également des informations sur la rareté de l'espèce. Il convient également de souligner la beauté des illustrations des cartes réalisées par Gaël Lannurien qui contribue grandement à la qualité générale du jeu.

Frédéric Henry, l'auteur du jeu, a l'intention, en fonction du succès rencontrer, de décliner ce concept en plusieurs boîtes thématiques. À priori la prochaine boîte risque d'avoir pour thème le géographie. J'imagine, bien que je puisse me tromper, que les cartes représenteront des pays et que les critères seront pourquoi pas la superficie, la population ou le PIB par habitant.
Au final, cette première boîte est un très bon jeu familial et éducatif avec de superbes illustrations. Il me tarde déjà de voir la suite si elle arrive ce dont je doute pas.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire