samedi 23 mars 2013

Before Watchmen #2

Il y a quelques semaines de cela, j'ai chroniqué le premier volume du magazine en 7 numéros regroupant les différentes mini séries du prequel à l'œuvre culte de Moore des années 80.
Bien que très sceptique sur l'intérêt de revenir dans cet univers sans la présence des auteurs d'origines j'avais pourtant apprécié ce premier volume qui sans être génial était tout de même sympa à lire.
Le premier volume reprenait les numéros un des cinq principales séries de cette opération. C'était essentiellement l'occasion de présenter les personnages et introduire ou rappeler l'univers au lecteur.
Qu'en est il de ce deuxième numéro. On retrouve logiquement les épisodes deux des cinq séries avec les mêmes équipes créatives à leurs têtes.
Minutemen : La minute de vérité 2/6 - Nos années dorées
Dans le numero 1 on découvrait le premier Hibou à la retraite qui se remémorait les premiers héros apparus au début des années 40. Ici il nous conte la constitution du groupe des Minutemen et leurs premières aventures. Les motivations des uns et des autres sont très variables et si certains cherchent la justice d'autres cherchent plutôt la célébrité et la fortune. Si le dessin est léger, les thématiques abordées le sont moins et l'on devine les failles qui conduiront à terme à la séparation de l'équipe.
Spectre soyeux 2/4 : Découvrir le monde
Laurie, fille de Sally Jupiter membre des Minutemen, a fuit cette dernière qui voulait faire d'elle un héroïne. Avec son amis elle a rejoint San Francisco en plein dans l'époque Flower Power. Elle qui souhaitait mener une vie tranquille va devoir reprendre son costume pour lutter contre un mystérieux criminel. La série est toujours aussi fraîche et est clairement en décalage avec les autres séries bien plus sombres.
Le comédien 2/6 : I get around
On continu a suivre le parcours du Comédien pendant les années 60 et ses implications dans l'histoire. Un peu comme un Forest Gump pervers, on découvre comment il influence l'histoire du conflit Vietnamien.
Le Hibou 2/4 : Certaines choses sont inévitables
Dans le numéro 1 on découvrait comment Daniel Dreiberg reprenait le flambeau du premier Hibou des années 40 et sa rencontre avec Rorschach. Ici les deux personnages sont alliés depuis quelques temps et enquêtent ensemble avec des méthodes assez différentes. A travers l'épisode on découvre leurs lourds passés respectifs et le fait qu'ils sont au bord du gouffre.
Ozymandias 2/6 : La main qui les a ridiculisés
Après avoir découvert la genèse du personnage dans le premier épisode on suit ici ses premières aventures. La série nous montre un personnage hautain, persuadé d'être supérieur aux autres et fort antipathique. On comprend mieux comment plus tard pour lui la fin justifiera les moyens.
Enfin nous avons droit à la suite du Corsaire sanglant, le comics de pirate inspiré par celui présent dans le Watchmen des années 80. Même si c'est bien dessiné je me demande toujours ce que cela fait là.
Au final ce deuxième numéro confirme mon impression du premier. L'ensemble est très sombre et malsain mais reste raccord avec Watchmen. Je pense que je lirais avec plaisir les numéros suivants.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire