dimanche 24 mars 2013

100 bullets #3 : Parlez kung vous

Troisième opus de la série 100 bullets (cf tome 1 ici et le tome 2 ). Il s'agit d'un volume de transition dont il ne faut pas attendre grand chose si ce n'est de faire passer un bon moment de lecture.
Ce volume regroupe les épisodes 11 à 14 de la série avec toujours la même équipe créative à la tête soit Azzarello au scénario et Risso au dessin.
Le 11ème épisode "un coup de massue et l'addition" est un stand alone racontant une nouvelle histoire de vengeance. Peut être prendra t'elle du sens dans les prochains numéros mais elle est relativement standard et donne une impression de déjà vue.
Les trois épisodes suivants compose l'arc donnant son titre à l'album "parlez kung vous". 
On y retrouve Dizzy Cordova, la vengeresse du premier album, qui depuis a rejoint les rangs de l'agent Grave sans trop savoir où elle met les pieds. Grave l'a envoyé à Paris pour qu'elle y retrouve un journaliste américains qui s'y est exilé. Ce dernier va lui en apprendre un peu plus sur les Minutemen et le Thrust mais pas d'emballement pas de grosses révélations au programme.
Le personnage de Dizzy a gagné en maturité en devenant une femme posée qui dénote avec la jeune délinquante tout juste sortie de prison du premier épidode. Elle a également gagné des talents de combattante assez percutant...
Au final, les auteurs tissent lentement mais sûrement l'intrigue de la série. Un peu comme l'héroïne Dizzy on est un peu perdu face à une histoire complexe aux nombreux protagonistes aux relations troubles.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire