vendredi 26 avril 2013

Marvel Unlimited : bilan après une semaine d'utilisation

Il y a quelque jours j'ai rédigé un article sur les comics digitaux et sur le nouveau service de comics illimités de Marvel : Marvel Unlimited.
Pour rappel, Marvel Unlimited est un service lancé par Marvel début mars 2013 qui permet moyennant un abonnement mensuel (9,99$) ou annuel (59,88$) d'accéder de façon illimitée à un catalogue de plus de 13 000 titres (et en constante évolution) s'étalant des années 60 à nos jours et regroupant la plupart des séries importantes et events de l'éditeur. Le service est accessible sur ordinateur ou sur tablette.
Cela fait une semaine que j'utilise ce service et j'avais envie de faire un point sur ce que j'en pensais.
Une semaine peu paraître court mais étant habitué à différentes Apps comics sur mon IPad j'ai déjà des critères de comparaison pour me prononcer.

Tout d'abord le critère économique. Comme je le disais dans mon précédent article, j'ai craqué pour l'offre intégrale à 60$ annuel (soit 47€). A ce tarif je bénéficie, pour l'équivalent de 4 petits euros mensuels, d'un accès à la monumentale base de comics du service soit plus de 13 000 titres. Ayant un peu laissé tombé les titres Marvel ces 10/15 dernières années j'ai pas mal de chose à découvrir. En une semaine j'ai du lire une petite centaine de comics. Donc d'un point de vue économique je peux dire que le rentabilité est plus que réelle. Rien que pour lire ces titres en version papier j'aurais du payer plus de 100 € chez Panini.

Du côté de l'offre pas grand chose à reprocher non plus. Mis a part quelques rares titres absent pour l'instant (Alias et The Pulse par exemple) je n'ai pas été frustré de ne pas trouver un titre. Surprise agréable, le catalogue ne se limite pas aux seuls titres de super héros et j'ai eu la joie de trouver par exemple les comics tirés de Oz qui sortent ces derniers mois chez Panini. Il faut en revanche avoir conscience que le catalogue ne couvre pour l'instant que 30 % j'estime des titres publiés par Marvel et que seul les années à partir de 2000 sont vraiment complète. Pour l'instant les années 60-90 sont en effet un peu laissées pour compte hors events ou séries phares. Mais le catalogue évolue, il faut bien voir que le service n'a que un mois et demi d'existence et de nouveaux titres le complètent en permanence. Question nouveauté le catalogue intègre les titres Marvel 6 mois après leur sorti en Comicshop aux USA. De fait le décalage correspond à peu de chose avec le décalage de Panini pour la parution en français. Concrètement à ce jour l'event AvX est intégralement accessible et Marvel Now ne saurait pas tarder à arriver.

Du côté de l'apps sur Ipad, il y a du bon et du moins bon. L'accès aux comics ce fait par le biais d'un catalogue pas toujours très accessible. Il faut dire que la taille énorme de la base ne facilite pas sa consultation et les recherches. Personnellement j'aurais aimer bénéficier d'un mode de tri par date de publication de manière à pouvoir lire les séries initialement publiées en parallèle.
L'apps est de plus bridée car elle ne permet par vraiment l'usage nomade du service. En effet, tant que l'on est connecté à internet pas de problème pour accéder à tout le catalogue. Par contre il n'est possible de télécharger que six comics en cache pour les lire hors connexion ce qui est un peu juste pour profiter du service pendant un trajet en train par exemple.
Dans mon précédent article j'expliquais ne pas trop apprécier le lecteur de comics intégré car il imposait un bandeau inutile en haut d'écran rappelant le titre et le numéro du comic lu en permanence. Ce fichu bandeau bouffait près de 15% de l'écran réduisant la taille des pages. Bonne surprise, hier l'apps a été mis à jours et dorénavant on peut supprimer ce bandeau pour lire ses comics en plein écran. Certes l'apps n'est pas aussi bien qu'un Comic Zeal mais cette mise à jour l'a considérablement améliorée.

Alors après une semaine est ce que je regrette d'avoir dépensé 47€ ? Non.
Je suis super satisfait de ce service qui va me permettre de lire des comics à moindre frais. Le catalogue étant très fourni je m'interroge même sur le fait de continuer à acheter de la VF car tout les titres récent ou presque sont accessible en parallèle de leur sorti chez Panini. Le seul écueil pourrait être la barrière de la langue mais le niveau d'anglais des comics, surtout pour ceux de super héros, n'est pas trop élevé.
Au final un très bon service que je rêverais voir se développer chez les autres éditeurs comme DC avec son super catalogue Vertigo difficile à trouver en France sortie des gros titres comme 100 bullets ou Fable.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire