samedi 15 mars 2014

Walking Dead 19 - Ezéchiel

Signe d'un léger désintérêt pour cette série, que je dévorais pourtant depuis sa sortie, ce 19ème tome est presque resté deux mois dans ma pile de lecture sans que j'y touche en se faisant doubler par plusieurs autres livres.
Dire qu'il y a peu je dévorais les albums le jour même de leurs sorties et ce à peine rentré chez moi et que j'en faisais une chronique sur mon blog avant de me coucher...
Il faut dire que, depuis plusieurs albums, l'histoire tourne un peu en rond et la série à beaucoup perdu de sa prestance.

Ce nouveau tome regroupe les épisodes 109 à 114 de la série. Il marque une accélération de la publication de la série qui pour quelques mois passe de mensuelle à bimensuelle aux États Unis. Résultat, Delcourt va nous proposer 3 albums cette années au lieu des deux habituels.

Le présent tome est encore un tome de transition avant l'affrontement annoncé pour le 20ème album. 
Rick décide d'unifier les colonies vivants sous la menace de Negan et de ses hommes. Il tente pour cela de former en secret une petite armée composée de volontaire.
L'album se divise en deux parties. La première relativement calme montre les héros tenter de monter leur armée. La deuxième partie est beaucoup plus animée et préfigure des événements qui s'annoncent pour la suite.
Negan succède au gouverneur depuis quelques tomes dans la catégorie grand méchant totalement barré. Le personnage est intéressant avec sa folie et sa violence mais il fait toujours furieusement penser à son prédécesseur.
Cet album est un petit peu plus intéressant que les précédents mais on est loin de la qualité des premiers tomes. 
Je continue à acheter cette série plus par habitude que par véritable passion depuis quelques temps. 
J'espère à chaque fois avoir une bonne surprise mais petit à petit mes espoirs s'envolent. 
J'attend néanmoins le prochain album qui devrait conclure l'ère de Negan et qui a été un bon succès aux États Unis lors de sa parution.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire