dimanche 15 septembre 2013

"Queen & Country" de Greg Rucka

Dans "Queen & Country" on est dans un genre de comics particulier. Ici pas de super balaises bodybuildés adepte du port du slip par dessus leur pantalon et aimant se jeter des bus à la figure pour le fun. Ici on est dans des histoires d'espions et d'opérations spéciales.
L'histoire prend place en 2001 juste avant et après la chute des Twin Towers. On y suit les opérations secrètes du SIS, la section action du MI6 (les services secrets britanniques chargée d'intervenir en dehors des frontières du Royaume Unis). Plus particulièrement on va suivre les pas de Tara Chace, une jeune femme officier spéciale faisant partie des Vigies un groupe de trois agents spéciaux de terrain intervenant sur les affaires les plus sensibles.

Le MI6 est une branche des services secrets anglais bien connu depuis les années 50 grâce au personnage de James Bond qui en est un représentant de poids. Mais ici on est pas dans la même ambiance : pas d'agent secret au sourire ravageur bardé de gadget sauvant la planète et séduisant les femmes. Queen & Country prend le choix de traiter le sujet de manière beaucoup plus réaliste. Les vigies sont certes des agents de terrain sur entraînés, mais ils restent des hommes et des femmes avec leurs faiblesses et leurs doutes.
L'auteur Greg Rucka, s'attache à dépeindre l'univers moderne post 11 septembre des services secrets avec la recrudescence du terrorisme et les luttes de pouvoir inter agence. Question ambiance on est plus dans un mélange entre les romans de John Le Carrré et la série télé anglaise MI5 que dans un James Bond ou un Jason Bourne.

Cette série a été publiée de 2002 à 2007 aux USA chez Oni Press et compte 32 épisodes plus une série
dérivée s'attachant plus particulièrement à certains personnages. Elle est composée de plusieurs arcs narratifs s'étendant sur 3 à 4 épisodes tous scénarisés par Greg Rucka. Les dessinateurs sont différents d'un arc à l'autre ce qui peut entraîner des différences de style importante de l'un à l'autre. Cela peut déranger quand l'aspect d'un héros change radicalement d'un dessinateur à l'autre. C'est notamment le cas pour le physique de Tara Chace, le personnage principal, qui peut passer d'un look androgyne à un aspect bimbo à la Danger Girl... Néanmoins, le style du dessin en noir et blanc reste très sobre et sert à merveille le style et l'ambiance des histoires.
La série a déjà été publié en TPB chez Akileos qui depuis l'année dernière la réédite sous forme d'albums cartonnés regroupant 12 épisodes chaque dans le cadre d'une intégrale en 3 ou 4 tomes.
A ce jour, 2 tomes de cette intégrale sont sortis.
La série a reçue un bon succès critique lors de sa parution récoltant plusieurs récompenses aux Eisner Award (grand prix US de la BD) de 2002 à 2004. Dernièrement, il semblerait qu'une adaptation cinéma soit en projet avec Ellen Page dans le rôle de Tara Chace mais je reste très prudent sur ce type d'adaptation trahissant plus l'original qu'autre chose...

Au final si vous voulez lire de bonnes histoires d'espionnages modernes réalistes avec des personnages attachant je vous recommande vivement la lecture de ce comic particulièrement bien écris.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire