lundi 13 avril 2015

Mes premiers essais de peinture ou comment barbouiller les figurines de Talisman

Tout le petit monde
A lire en premier : si je suis un peintre du dimanche je ne sais pas dire de quel jours je suis le photographe. Les photos qui illustrent cet article dénaturent complètement mon travail qui sans être génial est un petit peu honnête (mauvaise lumière, détails écrasés, couleurs merdiques, etc...). Vous êtes prévenus. Âmes sensibles fermez les yeux... ;-)

Après presque deux mois d'arrêt faute de temps libre je me suis remis à peindre mon premier essai de mise en peinture d'un de mes jeux. à savoir la quatrième édition de Talisman. Comme je le disais précédemment, même si j'avais fait un peu de peinture il y a un vingtaine d'années, je préfère dire que je suis à nouveau un total débutant.

Les figurines au naturel
Avec ce premier essai le but n'était pas d'avoir un résultat parfait mais plutôt de me faire la main avec un de mes jeux auquel je joue peu (donc pas de regret en cas de catastrophe) en utilisant des techniques très basiques.
J'ai tout à fait conscience que le résultat pour certaines des figurines laisse sérieusement à désirer. Dans tout les cas je me réserve la possibilité de décaper le tout dans du Glanzer dans quelques temps quand je maîtriserais mieux la chose et à tout recommencer.

Petite sélection
Mes objectifs premiers étaient de me familiariser avec les pinceaux et les peintures, apprendre à bien diluer mes peintures et à les appliquer, et découvrir des techniques ultra basiques.

Pour peindre je me suis volontairement cantonné au minimum syndical à savoir : une sous couche blanche à la bombe, des aplats simples, pour quelques figurines (les crapauds) un brossage à sec, un ombrage posé avec un shade couleur sépia, un soclage basique à la peinture noire, un vernissage avec deux couches de vernis mat appliquées au pinceau, et enfin un vernis brillant sélectif sur quelques parties de certaines des figurines (yeux des crapauds, gemmes, etc...).

Les crapauds
Le tout, pour ces 23 figurines, m'aura pris environs 10 heures de travail. Je sais que c'est beaucoup pour un résultat assez médiocre mais il faut bien débuter.

Alors quel est mon bilan ? Tout d'abord, comme le laisse supposer le début de mon article, je suis modérément satisfait de mon travail. Certaines figurines sont à mon goût relativement réussies compte tenue de mon niveau et d'autres carrément ratées (aplats mal posés, peintures mal diluées, débordements intempestifs,...).
Le troll
Il faut dire aussi que les figurines de Talisman ne sont pas un modèle de qualité de gravure et qu'elles sont très inégales entre elles. Ce sont avant tout des pions améliorés et l'on est très loin du standard de qualité de beaucoup de jeux récents.
Mis à part la courbe d'apprentissage évidente qui fait que ma technique c'est améliorée au fur et à mesure des figurines peintes (et surtout grâce à l'achat de vrais pinceaux de qualité et non des merdes que j'avais pour les premières) j'ai fait une erreur d'appréciation évidente dans l'usage du shade.
En effet, ne maîtrisant pas encore ces produits, j'ai utilisé un shade sépia (soft tone d'Army Painter) par peur d'utiliser un shade plus sombre qui je le pensais aurait trop assombrit les figurines. Mal m'en a pris car le résultat et assez bof bof. Avec ce soft tone mes figurines sont assez "sales" et donnent trop l'impression d'être passées dans la boue à mon goût. Je pense que j'aurais plutôt du utiliser un Dark Tone voir un Black Tone. Le résultat aurait pu être atténué par des éclaircissements mais je ne souhaitais pas être trop gourmand pour un premier essai en utilisant trop de nouvelles techniques.

La goule
Néanmoins, malgré toutes ces imperfections je suis plutôt content de moi pour un premier essai. Le but recherché n'était pas de faire de la figurine de concours mais de donner un peu de couleur et de relief à des figurines intégralement grises et pas très jolies à la base. Pour un usage dit "tabletop" (c'est à dire des figurines peintes dans le but d'être utilisées pour jouer et observable a plus de 40 cm de distance) je trouve que cela le fait carrément et donne une nouvelle identité à mon vielle exemplaire de Talisman.

J'ai conscience que le résultat est assez moyen mais est tout de même encourageant pour le grand débutant que je suis. De fait, pour moi l'essai est transformé et j'ai la furieuse envie de poursuivre en peignant l'ensemble de mes jeux. Il faut dire que j'ai de quoi faire et que je ne sais pas trop par quoi commencer (Zombicide, Mice & Mystic, A touch of evil, Gears of War, etc...).

Donc en conclusion c'est un nouveau loisir approuvé et appelé à se développer dans mon champ de compétence. De plus et cela ne gâche rien je trouve cette activité ultra zen (un peu comme les cahiers de coloriage pour adulte pour ceux qui connaissent). Avec un bon podcast ou une bonne playlist je peux sans problème peindre des heures durant.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire