lundi 24 février 2014

"Atlas des lieux maudits" de Olivier Le Carrer

Voilà quelques temps que je n'avais pas parlé de mes lectures. Il faut dire que j'ai peu lu ces derniers temps. J'aime bien alterner les périodes de boulimies littéraires et celles de disettes afin d'éviter la lassitude.
Au hasard de mes flâneries chez mon dealer de papier je suis tombé sur un livre qui a aussitôt titillé ma curiosité à savoir : L'atlas des lieux maudits.

Ce livre est le fruit du travail d'Olivier Le Carrer journaliste passionné de voile qui nous livre ici une petit atlas recensant différents lieux dit "maudits" qu'il a eu la chance (ou la malchance de découvrir au fil de ses voyages.

Tout d'abord parlons du livre en lui même. Il s'agit d'un superbe livre de collection auquel on a volontairement donné un cachet ancien par le choix des matériaux utilisés (couverture, grammage et couleur du papier), par les cartes anciennes utilisées en illustration et par le choix de la mise en page. De fait, on a l'impression de tenir en main un livre ancien trouvé chez un bouquiniste. Ce livre est donc un bel objet digne de figurer dans une bibliothèque ce qui change des livres flashy que l'on trouve sur le sujet avec des couvertures criardes et papier glacé.

La forêt des suicidés
Après le contenant passons au contenu. Avec ce livre il faut savoir ce que l'on va trouver histoire de ne pas être déçu à la lecture. En effet, ce n'est pas une encyclopédie exhaustive sur le sujet et clairement si Le Carrer aime le sujet abordé ce n'est pas un sujet qu'il maîtrise parfaitement. De fait, le contenu peu facilement décevoir le lecteur averti ayant déjà une bonne connaissance du sujet comme moi. Cet atlas est une sorte d'amuse gueule où l'on va découvrir rapidement une petite quarantaine de lieux étranges décrit en une ou deux pages (pas très compactes).
Ces lieux dit maudit sont des endroits répartis aux quatre coins de la planète qui pour diverses raisons (folie des hommes, catastrophes naturelles, hasard de la vie, etc...) ne seront jamais votre lieu de vacance préféré. On y trouve par exemple : la maison hantée de Amytiville, le triangle des Bermudes, la forêt des suicidés d'Aokigahara au Japon, le phare des disparus d'Eilan Mor, etc...
Amytiville
Les articles sont intéressants dans l'absolu mais personnellement je trouve qu'ils sont beaucoup trop succinct. Aucun des sujets n'est approfondi et tout est survolé.
L'auteur a décidé d'illustrer son livre uniquement ou presque avec des cartes anciennes issues d'un atlas de la fin du XIXème siècle. Cela donne un certain cachet au livre mais au final c'est assez gadget. L'échelle des cartes ne permet bien souvent pas de voir vraiment les lieux qui sont donc surligné par un cercle rajouté. De plus certains des événements ayant marqués ces lieux étant issu du XXème le côté "ancien" des cartes fait assez artificiel. Par contre pas de photos ni de plan des fameux lieux maudits qui resteront désespérément abstrait pour le lecteur.
De fait j'ai passé plus de temps sur Google pour chercher des infos complémentaires et des photos des lieux décrit d'où mon image de livre amuse gueule.
Tout n'est pas mauvais et le lecteur peu féru de ces lieux y trouvera sûrement son bonheur.
Certains lieux pourront même servir d'inspiration pour écrire des scénarios pour un jeux de rôle moderne tel que l'Appel de Cthulhu mais au prix de beaucoup beaucoup de recherches complémentaires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire