mercredi 14 septembre 2016

Les outils du petit fabriquant de jeux PnP 1 : l’outil informatique

Décidément mon blog n’est pas à la fête ces derniers mois avec un nombre d’articles désespérément bas. C’est donc avec 4 mois de retard (désolé…) que je reprends ma série sur les jeux en PnP.

Comme pour toute activité, on peut se contenter du strict minimum comme se faire plaisir. 
Dans la pratique on possède tous chez soi déjà 80% des outils nécessaires et indispensable pour commencer.

Même si l’on peut tout à fait se dessiner un jeu PnP à la main en s’inspirant d’un modèle trouvé sur Internet c’est tout de même mieux de faire les choses au propre.
Donc le premier outil indispensable est un ordinateur pour récupérer et arranger les fichiers (PDF ou JPEG) des jeux et une imprimante couleur pour les imprimer. Pas besoin d’un gros PC pour cela. Un bon vieux PC fera l’affaire pour toutes les tâches.

Pour l’imprimante je n’ai pas de préférence particulière entre le jet d’encre ou le laser du moment que la qualité d’impression est au rendez-vous et les cartouches pas trop chères. Personnellement, j’ai une imprimante multifonction à jet d’encre vieille de 7/8 ans qui me donne toute et entière satisfaction. Pour les cartouches d’encre j’évite les génériques qui bien que très intéressantes question prix (20 à 50% moins chères) donnent malheureusement souvent des résultats assez aléatoires et décevant question rendu des couleurs. 
Personnellement, je me fournis en cartouche sur Amazon où je trouve des cartouches de marque 30 à 40% moins chères que dans les magasins types Auchan, FNAC et autres.

Dans certains cas il peut être nécessaire de manipuler/créer/modifier certains fichiers afin de rectifier des erreurs ou des fautes, franciser un fichier, créer des dos de cartes moins exigeantes en encre, etc… Pour tout cela je me contente de la suite LibreOffice qui m’offre tout ce dont j’ai besoin gratuitement (édition de PDF, manipulation d’image, traitement de texte, etc…).

Comme beaucoup des fichiers des PnP viennent au format PDF, un logiciel spécialisé dans ce format est indispensable. N’aimant l’usine à gaz qu’est devenue Adobe Reader, je lui préfère le logiciel Foxit reader bien plus léger et simple à utiliser. Bien gérer les options d’impressions des fichiers est important histoire de ne pas se retrouver avec des impressions sortant du cadre ou des planches de cartes au format accidentellement réduit. Par exemple, j’apprécie de pouvoir imprimer les règles au format livret recto/verso.

On trouve sur internet de nombreuses sociétés qui vous proposent d’imprimer de façon professionnelle des tapis de jeu sur support vynil (Easy Flier par exemple) et des paquets de cartes (Printer Studio par exemple). Bien que la promesse du résultat professionnel puisse être séduisant, le coût peut très vite s’avérer dissuasif. De plus certaines interfaces sont assez lourdes à utiliser et les risques d’erreur d’impression assez fréquent (tapis étirés, cartes aux images tronquées, etc…). Donc à moins d’avoir déjà testé et craqué pour un jeu PnP précis et vouloir en réaliser une version professionnelle je déconseille fortement le recours à ces sites.

Suite de ma série prochainement avec le matériels et les consommables...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire