vendredi 13 novembre 2015

Boba Fett de Bandai


Décidément je manque un peu d'originalité ces derniers temps et je pond un nouvel article sur la gamme des actions figures en model kit de Bandai dans l'univers Star Wars. 
Cette fois c'est le plus bad-ass des chasseurs de prime : Monsieur Boba Fett.

Ce personnage emblématique de la licence est un peu particulier. 
En effet, dans la trilogie initiale il ne fait pas grand chose et son plus haut fait d'arme est de "mourir" comme une merde, accidentellement touché par un Han Solo à moitié aveugle, au début du Retour du Jedi. Si l'on s'en tient aux films c'est plus un personnage très secondaire qu'autre chose. 
Néanmoins, l'univers étendu (séries d'animation, romans, comics et jeux vidéos) en a fait l'un si ce n'est LE plus grand chasseur de prime de la galaxie.


De fait, c'est un de mes personnages préférés de la saga et donc un achat obligé quand j'ai vu qu'il existait dans la gamme Star Wars de Bandai.

Après avoir assemblé deux autres figurines (Stormtrooper et Scout Trooper) ici pas de difficultés majeures pour monter Boba Fett. 
La structure et les articulations de la figurine sont les mêmes que celles des autres modèles. Mis à part quelques mains alternatives (poings ouverts ou fermés) ici pas vraiment d'option de montage. La figurine vient avec un pistolet laser et un blaster lourd. Comme dans les films le personnage a un jet pack dorsal amovible.
La figurine est très agréable à monter et peut/doit être agrémentée par une planche d'autocollants.


Néanmoins, pour un rendu moins propre et moins plastique (car Boba Fett est un vrai bad-ass qui en a rien à foutre d'entretenir et repeindre son armure) il faut prendre ses pinceaux et ses peintures pour user le tout et lui donner un rendu plus proche des films.
Les plaques d'armures doivent être rayées et témoigner des impacts de blaster subit. Pour cela il faut appliquer de façon sélective des points de peintures argentées pour matérialiser ces abrasions, impacts et autres rayures.
La cape et la tunique sous l'armure sont trop nettes et ont un aspect plastique trop prononcé. Cela peut facilement ce régler avec l'application d'un lavis marron.
Enfin les armes et les accessoires (pistolet, blaster lourd, jet pack, lames, missile, lance flamme, etc...) viennent dans des plastiques neutres pas super réalistes. Là encore l'application de diverses peintures métalliques ou couleur bois et lavis permettent de donner facilement un aspect plus réaliste à l'ensemble.

Au final, après 3 à 4 heures de travail on se retrouve avec une superbe figurine très dynamique dans ses poses et moins "propres" que les troopers impériaux.


J'adore vraiment cette figurine qui rejoint ses petits frères sur mes étagères.

Il me reste plus qu'à me commander les autres modèles de la gamme : Sandtrooper, 6PO, R2D2, et surtout Darth Vader....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire