samedi 16 mai 2015

Peinture Zombicide : les zombies normaux et les Dogz

Pour commencer je me suis attaqué aux zombies normaux (c'est à dire à ceux de base que l'on trouve dans les boites de base des deux premières saisons) ainsi qu'aux Dogz (les chiens zombies de l'extension de la saison deux).

La horde
Ces zombies représentent la base de l'armée des morts vivants et viennent en plusieurs types (walker, runner, fatty et abomination) eux même proposé en plusieurs gravure. Tout ces modèles sont vendus dans un plastique teinté gris et offrent des détails pas mal du tout mais malheureusement plus ou moins invisible à cause de leur aspect lisse et plat.

Mon but était de relever ces détails et donner une présence à tout ces zombies sans pour autant passer une cinquantaine d'heures à les peindre. Pour cela j'ai choisi de les peindre uniformément puis de relever les détails des gravures par un ombrage et quelques techniques basiques.

J'utilise un matériel mixte combinant des références des gammes Citadel et Army Painter toutes deux facilement trouvable en boutique ou sur internet.

Les deux abominations
Concrètement pour toutes ces figurines ou presque j'ai suivi les étapes suivantes :
  1. nettoyage à l'eau savonneuse,
  2. sous couchage avec une bombe Necrotic Flesh d'Army Painter qui permet à la fois de donner une base à laquelle accrocher les peintures suivantes et surtout la couleur dominante des figurines à savoir la chair nécrosée.
  3. peinture des excroissances osseuses pour l'abomination à la peinture Skeleton Bone puis éclaircissement des pointes en blanc.
  4. ombrage complet de toutes les figurines au Zombie Shader d'Army Painter. Ce lavis donne une teinte sale au figurines et fait ressortir tout les reliefs des gravures
  5. peinture des yeux de chaque zombie en bleu clair de manière à leur donner vie tout en faisant ressortir l'aspect mort. Cette simple micro goûte de peinture suffi à leur donner une présence.
  6. les bases sont peinte en noir mat sans effet de soclage particulier.
  7. application d'une couche de vernis mat au pinceau (je n'aime pas trop les bombe de vernis).
  8. Peinture du sang. Enfin pour rompre avec l'aspect monochrome de l'ensemble je me lâche avec l'excellente peinture sang de Citadel : Blood for The Blood God. Cette dernière étape à pour but de tacher les figurines de zombies en montrant qu'ils ont dévoré des cadavres et ce sont maculés de sang. Cette étape a aussi un aspect pratique car le sang permet deux autres choses : rompre avec la monotonie des gravures des figurines et surtout masquer les éventuelles erreurs de peinture (bavures et autres joyeusetés). Surtout il faut vernir les figurines avant application de cette peinture car elle est brillante de base pour évoquer le sang frais et le vernis mat va si il est posé après coup la matifier et la transformer en vulgaire rouge.
Fatty avec ses suivants
J'ai appliqué le même traitement aux Dogz car les figurines étant à la base grises comme les zombies normaux cela me semblé logique. Au final, seul l'abomination reçoit un traitement légèrement amélioré histoire de lui donner plus de présence et renforcer ainsi son côté inquiétant sur le plateau quand elle entre en jeu.

Comparé au travail d'autres peintres ce résultat monochrome est certes moins jolie mais il a le double avantage d'être bien plus esthétique que la figurine grise tristounette d'origine et surtout permet une très bonne lisibilité sur le plateau de jeu. J'ai déjà joué avec un exemplaire du jeu totalement peint. Il était certes splendide mais il était très difficile de distinguer les survivants des zombies.

Dogz
Même si cela n'engage que moi, je suis très satisfait du résultat final qui donne une vrai présence aux zombies pour peu d'heures de travail.

PS : encore une fois mes talents de photographe restituent très mal le résultat final.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire