dimanche 30 novembre 2014

Kickstarter : Fireteam Zero / Cthulhu Wars


Depuis deux/trois ans les sites de financements participatifs tels que Ulule ou Kickstarter ont le vent en poupe et de nombreux jeux passent par ces mânes financières pour se financer. 
Pour certains c'est là la seule manière de se financer pour d'autres c'est juste une aubaine histoire de ne pas mettre à mal sa trésorerie ou de booster son projet. 
Certains des jeux ainsi financés ne seront disponible en cas de succès que par ce biais ou bien finiront en boutiques classiques avec des versions light.
L'intérêt pour les financeurs (ou pledgeurs ou baker) qui décident d'accompagner le projet est de bénéficier en exclusivité ou en avance d'un bel objet qu'ils n'auraient pas pu avoir autrement le tout accompagné d'une ribambelle de bonus divers et variés.

Au cours des derniers mois j'ai suivi plusieurs projets tels que Shadows over Brimestone ou Zombicide saison 3 en bavant d'envie devant les fiches Kickstarter et leurs nombreux bonus mais à la fin je n'ai pas validé ma participation et je le regrette amèrement.
Cette fois ci, j'ai décidé de ne pas rater le coche et de participer à un ou deux projets qui me tiennent à cœur. Compte tenu de leurs coûts je ne sais pas encore si j'en retiendrais au final un ou deux ni quel niveau de pledge sera le mien.

Le premier projet est Fireteam Zero. Il s'agit d'un jeu de combat coopératif avec figurines développé par une boite américaine Emergent Games avec le partenariat de Play & Win (la branche jeux de plateaux de Sans Détour). Le jeu exploite non officiellement un univers à la Lovecraft (très proche de Achtung Cthulhu c'est à dire horreurs tentaculaires sur fonds de deuxième guerre mondiale) avec un système plus ou moins inspiré de celui de Gears of War.

Le deuxième, Cthulhu Wars, est un projet de Sandy Petersen le papa de l'Appel de Cthulhu dans les années 80. Il s'agit d'un jeu de plateau avec une pelletée de figurines où les joueurs prennent le contrôle de grands anciens et de leur minions pour conquérir le monde. Le jeu a déjà était financé en version US et le projet actuel vise à en financer une version française.

Je reviendrais plus en détail dans les prochains jours sur ces deux projets qui ont encore une vingtaine de jour devant eux pour rafler le plus de baker et d'argent possible pour se financer efficacement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire